Search

Formation

Je souhaite pratiquer l'ULM en Bourgogne ? Ci dessous une série de questions /réponses pour vous aider à faire aboutir votre projet.

Quel ULM ?

Le terme ULM s'emploie pour désigner un "Planeur Ultra Léger Motorisé. Sous cette appellation, on retrouve un certain nombre d'aéronefs répondant à des caractéristiques particulières. Ils sont carégorisés en 6 classes. Il vous faudra donc choisir en fonction de vos différents critères, attention à la passion, il faut raison garder.

Qui contacter ?

Vous trouverez toute l'information utile sous la rubrique "Où voler", n'hésitez pas à prendre contact, il y a surement une structure de formation non loin de chez vous. Un instructeur qualifié dans sa classe vous donnera tous les renseignements utiles et vous pourrez faire un premier vol d'essai ce qui vous confortera ou pas dans vos choix.

Comment se déroule la formation ?

2 axes de formation

  • une partie théorique avec au final un examen sous forme de QCM
  • une partie pratique consacrée à l'apprentissage du pilotage. C'est votre instructeur qui vous délivrera cette partie lorsque vous lui aurez montré vos capacités à voler seul et en sécurité.

Vous serez alors titulaire d'un brevet de pilotage d'ULM de la classe que vous aurez choisie pour voler en solo. Si vous souhaitez emporter un passager, il vous faudra passer une qualification supplémentaire.

Pour l'accès au aérodromes contrôlés, il vous faudra également une qualification en radiotéléphonie.

Combien, de temps, d'argent ?

Difficile de répondre à cette question. De nombreux critères sont en jeu, comme par exemple le choix de la classe d'ULM, votre aptitude à l'acquisition de compétences, vos disponibilités, le choix de la structure (pro ou club),...Il peut donc y avoir d'une personne à l'autre de gros écarts. A tire d'exemple, ci-dessous, des valeurs moyennes pour l'obtention d'un brevet en pendulaire :

  • de 1500 à 4000 €
  • 30 leçons, soit environ 15 heures de formation en vol  (source FFPLUM)

15 heures de formation représentent en réalité plusieurs mois car il vous faudra non seulement  être disponible mais la météo peut vous jouer des tours. L'ULM, c'est aussi l'école de la patience. Contactez votre futur instructeur (rubrique Instruteurs, menu à droite sur le site).

Et après le brevet ?

Il faut pratiquer régulièrement bien sûr car vous avez encore une bonne marge de progression. Le mieux est de pouvoir utiliser dans un premier temps un appareil  club ou en location avant d'envisager à terme un achat. Beaucoup d'appareil sont disponibles sur le marché de l'occasion à partie de 5000 € pour un pendulaire mono par exemple. Attention toutefois aux frais supplémentaires, assurance, garage, maintenance, c'est un budget qu'il est souhaitable d'anticiper.

Enfin si le coeur vous en dit, vous pourrez devenir à votre tour instructeur et/ou faire de la compétition.

Et la promenade ?

Cela reste tout de même l'objectif final, prendre son ULM et partir en ballade. Vous serez rapidement tenté dès que vous aurez dépassé le tour de piste et le vol local, mais pour cela vous aurez encore pas mal de chose à appprendre dans le cadre de la préparation d'une navigation (voir la page " Préparer son vol ")

Ressources

  • Brochure "Découvrir l'ULM"

  • + sur le site de la FFPLUM (découvrer l'ULM, Devenez pilote, Jeunes, Vol adapté, Enseignement/Formation

 

Bon courage, bons vols